Votre CV est le reflet de votre parcours professionnel et… de votre personnalité.

Vos compétences transversales, dites, soft skills sont appréciées et recherchées par les recruteurs.

Démarquez-vous des autres candidats et découvrez comment mettre en avant ces compétences dans votre CV.

Le travail d’équipe

En effet, peu importe le domaine dans lequel vous exercez, le travail d’équipe est une compétence à mettre en relief sur votre CV.

Votre carrière professionnelle vous proposera plusieurs fois de gérer des projets avec vos collaborateurs. Pour cela, vous devrez faire preuve d’adaptation.

Étant un soft skill indispensable, c’est une question qui revient régulièrement en entretien.

La résistance au stress

La charge de travail peut atteindre des pics en fonction du nombre et de la complexité des projets que vous aurez à gérer. Travailler dans l’urgence ou sous pression ne sera pas une option.

La résistance au stress est une qualité que les recruteurs aiment vérifier mais cela dépend également du domaine d’activité dans lequel vous travaillez.

Prenez l’exemple du commerce. Il y a de fortes probabilités pour que vous ayez des objectifs à atteindre et donc des deadlines à respecter.

On noterait une exposition accrue face au stress dans les secteurs de la santé et de la finance.

L’organisation

Peu importe le métier pratiqué, il vous sera recommandé d’être organisé. Privilégiez la planification de votre journée à l’avance et listez l’ensemble des tâches que vous effectuez par jour.

Ainsi, vous serez apte à mieux gérer votre temps et organiser vos projets pour le respect des deadlines.

La force de proposition et la prise d’initiatives

Voici deux questions souvent posées en entretien :

  • Etes-vous force de proposition ?
  • Savez-vous prendre des initiatives ?

Vous l’entendrez régulièrement de la part de vos managers ou lors de réunions : il existe deux types de profils en entreprise, les meneurs et les suiveurs.

En effet, certaines personnes aiment naturellement diriger et prendre des décisions, tandis que d’autres aiment suivre les directives.

Y-a-t-il une attitude à privilégier ?

Pas vraiment. Les deux sont cruciales dans une entreprise.

L’adaptation

Cela n’est pas passé inaperçu. Les nouvelles technologies et les méthodes de travail ont évolué. Par conséquent, tout avance plus vite et il se peut que le projet sur lequel vous travaillerez prenne une autre tournure.

Comment ferez-vous si vous ne vous adaptez pas ?

L’adaptation est une compétence de plus en plus normalisée mais il reste important de le souligner car tout le monde n’en est pas capable.

La polyvalence

La polyvalence est également nommée poly compétence. Celle-ci est très recherchée car elle suggère que vous soyez apte à gérer plusieurs tâches.

Certains salariés aiment se challenger en se prouvant qu’ils sont capables d’intervenir sur des missions variées et traiter de plusieurs sujets chaque jour.

La polyvalence est très appréciée en entreprise et motive les managers à attribuer différentes fonctions à une même personne.

L’autonomie

Il est toujours bien qu’un collaborateur sache travailler en toute autonomie, sans que cela ne nécessite pour lui de demander de l’aide sur une période prolongée.

C’est un signal de confiance que vous envoyez à votre employeur pour lui démontrer que vous correspondez au profil recherché.

Article signé : Denise

Avatar
Rédactrice spécialisée dans le monde de l'entreprise et l'école dans le but de vous aider à atteindre vos objectifs professionnels.

Nous sommes là pour vous

Vous envisagez un entretien ou compter entamer une reconversion professionnelle ?

Me faire coacher