Il est toujours agréable et gratifiant de recevoir une offre d’emploi. Si, en règle générale, celles-ci sont adaptées et correspondent à vos compétences, il arrive parfois que cela ne soit pas le cas. Quelles peuvent donc être les bonnes raisons qui peuvent justifier de ne pas accepter un emploi ?

Pour vous aider à y voir plus clair, voici une sélection de 8 raisons pour refuser un emploi !

1. La rémunération est insuffisante

Il s’agit très certainement de l’une des meilleures raisons qui soient pour décliner une offre d’emploi. Même pour un job intéressant, un salaire trop faible est bien souvent rédhibitoire ! Quitte à accepter un emploi sous-payé, mieux vaut demander d’autres avantages matériels, voire financiers, en compensation. Sinon, il est préférable de refuser l’emploi. À noter que si le salaire ne vous convient pas, vous pouvez toujours essayer de le négocier à l’embauche.

2. Vous ne vous identifiez pas au poste proposé

En effet, il arrive parfois que votre profil et que vos compétences collent parfaitement avec un emploi, mais que vous ne vous parveniez pas à vous projeter sur ce poste. Dans ce cas, mieux vaut ne pas prendre le risque de vous lancer dans un pari professionnel « perdu d’avance ».

3. L’employeur jouit d’une mauvaise réputation

Certains domaines professionnels ne sont pas très cloisonnés, et il arrive que tel ou tel employeur ne dispose pas d’une réputation qui soit flatteuse. Cela n’est pas toujours justifié, mais, comme le dit l’expression consacrée : « il n’y a pas de fumée sans feu ». Mieux vaut donc se renseigner, mais, en cas de doute, préférez décliner l’offre d’emploi.

4. La culture de l’entreprise ne vous correspond pas

De plus en plus d’entreprises mettent en avant une « culture d’entreprise », basée sur des valeurs propres et souvent bien identifiées, voire trop marquées. Pour peu qu’elles ne soient pas les vôtres, il est alors compliqué de les partager et de travailler dans un cadre qui ne vous corresponde pas.

5. La situation géographique

Avec le salaire, la situation géographique d’un emploi est peut-être le critère le plus décisif. Un éloignement potentiel du foyer ou les complications engendrées par un déménagement sont, entre autres, un légitime motif de refus pour une offre d’emploi.

6. L’équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée

Il n’y a pas que le travail dans la vie ! Alors, si les exigences du poste que l’on vous propose sont telles que toute flexibilité horaire sera impossible, ou que le nombre d’heures de travail sera trop conséquent pour vous, passez votre tour et refusez ce travail.

7. Pas ou trop peu d’opportunités d’évolution

L’emploi qui vous est proposé peut parfaitement vous convenir, mais voilà : l’employeur vous fait comprendre qu’il ne faut pas vous attendre à de grandes perspectives de carrière. Il est alors préférable d’attendre une meilleure opportunité, celle qui vous laissera une possibilité de vraiment évoluer dans votre carrière.

8. Le processus de recrutement est laborieux

Cela n’est pas un bon signal envoyé par un recruteur lorsque le processus d’embauche est trop long, voire trop compliqué. Un recrutement qui manque de dynamisme, qui ne vous implique que trop peu ou qui traine en longueur peut justifier de refuser l’offre d’emploi.

Article signé : Denise

Avatar
Rédactrice spécialisée dans le monde de l'entreprise et l'école dans le but de vous aider à atteindre vos objectifs professionnels.

Nous sommes là pour vous

Vous envisagez un entretien ou compter entamer une reconversion professionnelle ?

Me faire coacher